Vous êtes ici

Calculs de résistance

Votre installation est protégée contre les explosions à l'aide d'un système de décharge ou de suppression d'explosions ? L'équipement doit dès lors pouvoir résister à la pression d'explosion réduite. Et si, à l'époque, l'installation n'a pas été construite spécifiquement pour une certaine surpression, la résistance de cette installation n'est, en général, pas connue.

Calculs de résistance : une analyse approfondie

Nous calculons pour vous la résistance de vos équipements avec la plus grande précision, sur base de dessins et, éventuellement de mesures. Nous mesurons pour ce faire la longueur et l'épaisseur des parois, ce qui n'est certainement pas un luxe superflu dans le cas d'anciennes installations.

Votre installation est complètement isolée ? Nous devons alors enlever une partie de l'isolation pour mesurer les épaisseurs et définir les solives appliquées. 

Calculs de résistance : des chiffres corrects

  • Lors d'un calcul de résistance normal, il faut tenir compte d'une marge de sécurité spécifique par rapport à la limite élastique du matériel, afin d'éviter l'écroulement de l'installation en raison de la fatigue. En cas d'explosion, ceci n'est pas nécessaire, parce qu'une explosion est une charge unique avec laquelle même des déformations locales limitées ne posent en général aucun problème.
  • Une explosion engendre souvent des déformations considérables qui augmentent la résistance à cause de l'effet membrane. Dans un calcul de résistance ordinaire, cet effet n'est pas pris en compte : de grandes déformations en cas de charge d'utilisation sont très gênantes et ne sont dès lors pas acceptées. Ceci ne pose néanmoins aucun problème lors d'une explosion, surtout si les déformations ne sont pas permanentes.